Gallery

Une nuit à Vegas

On quitte Riverside assez tard, on a quatre heures de route pour rejoindre Las Vegas, notre première destination. On aperçoit au loin le premier casino avant même d’atteindre la ville, bienvenue dans le Nevada.  Il fait déjà noir quand on arrive, de toute façon on voulait visiter Las Vegas de nuit.

img_9144

Le Strip

Le Strip, c’est la rue centrale où se trouvent les casinos, les hôtels et les lieux de divertissement. On l’a d’abord traversé en voiture pour rejoindre notre hotel, puis on a tout visité en une nuit, à pieds.

On est restés au Stratosphere, au bout du Strip. Parc d’attraction sur le toit et vue imprenable sur le boulevard, ça attire. 10$ le muffin au Starbucks de l’hôtel, un peu moins. On y est restés que quelques heures de toute façon.

Le bon plan pour visiter The Strip, c’est de se garer au parking (gratuit) d’un hôtel, et de partir de là. (Bon, il ne faut pas oublier à quel hôtel on s’est garé et chercher la voiture pendant 40 bonnes minutes à 4 heures du matin… quoi? ça sent le vécu?)

En marchant sur le boulevard, l’improbabilité de Las Vegas saute aux yeux. On se croirait dans un mélange de rêve et de film. Je n’ai pas pu m’empêcher de trouver ça joli, alors qu’au fond, ce n’est que du marketing. La rue est folle, des néons scintillent de partout, chaque bâtiment essaye d’être plus impressionnant que son voisin.

img_8662

imgp5262

img_8816

img_8696

img_8813

Il nous a fallu 4 heures pour marcher le long de The Strip, aller-retour. 6 kilomètres quand même. On a du emprunter un bon nombres de passerelles et d’escaliers pour aller d’un lieu à un autre. J’ai vécu ça comme une aventure dans une jungle de béton.

On est rentrés dans pas mal de casinos. Les gens fumaient devant leur table de poker et criaient sur les machines à sous. On n’a pas pu jouer parce que mon copain n’avait pas encore 21 ans et qu’on ne voulait rien risquer.

À trois heures du matin, on s’est retrouvés coincés sur un parking extérieur privé devant une reproduction de tête de sphinx, on a dû escalader un grillage pour sortir. Gros fou rire.

Mes lieux favoris

  • L’intérieur de l’hôtel The Venetian, mini reproduction de Venise aux arcades colorées. De la musique classique, des glaces, des gondoles, on s’y croirait.

imgp5254

IMGP5247

  • La réplique de New York et son petit parc aux arbres enguirlandés et ses fontaines. Faut avouer qu’on a mangé au Shake Shack (souvenir de New York, la vraie), ça joue.

img_8714

img_8734

img_8800

img_8799

img_8791

  • Ce flamant rose, il ne m’en faut pas plus.

img_9145-2

  • L’ambiance et la frénésie de la ville : on a l’impression d’être hors du temps, hors de tout, on n’existe plus le temps d’une nuit.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s